LE MIDI PYRÉNÉES

Entre les causses arides de l’Aubrac et le Vignemale, le Midi Pyrénées vous rapproche à chaque pas de la nature. Depuis la réforme territoriale de 2014 le Midi Pyrénées font part de la région Occitanie. Le Midi-Pyrénées se compose de huit départements : Ariège, Aveyron, Gers, Hautes-Pyrenees, Lot, Tarn, Tarn-et-Garonne, Haute-Garonne.

Au cœur, à mi-chemin entre Océan Atlantique et Méditerannée, se dresse Toulouse, la “Ville Rose”, surnommée ainsi en raison de la couleur de la brique de terre cuite utilisée dans la construction traditionnelle locale. Des contreforts du Limousin et de l’Auvergne aux sommets et aux cirques Pyrénéens, les magnifiques paysages naturels de Midi-Pyrénées s’offrent à vous: le Parc National des Pyrénées, les gorges du Tarn, de l’Aveyron et du Rouergue, les grottes du Quercy, les lacs du Quercy-Rouergue, les vertes vallées de Gascogne et du Bigorre, le canal du Midi, et des sites grandioses comme le Cirque de Gavarnie et le Pic du Midi.

Le patrimoine de la région est riche de découvertes culturelles. L’art roman est partout présent en Midi-Pyrénées où bastides et castels médiévaux font parties intégrantes du paysage. Sur les chemins de pélerinage de St Jacques de Compostelle, découvrez de magnifiques abbayes: Conques, Moissac, Cordes sur Ciel, Saint Cirq Lapopie, Rocamadour.
La région ne manque pas non plus de sites préhistoriques prestigieux, comme les grottes de Niaux et du Mas d’Azil, en Ariège ou le gouffre de Padirac dans le Lot.

Les gens de cette région ont construit un art de vivre et su garder une identité aujourd’hui intacte. On les retrouve dans le savoir-faire de leurs artisans qui ont su allier traditions et économie moderne.
La gastronomie de Midi-Pyrénées se nourrit d’une très grande variété de produits traditionnels: confits de canard et foies gras, charcuteries et salaisons, viandes de veau sous la mère et de bœuf d’Aubrac. Les fromages sont bien représentés avec le Roquefort, le « Rocamadour » ou la tomme d’Ariège. Pour clore votre repas, régalez-vous d’un “pastis gascon” (feuilleté à l’armagnac) ou d’un gâteau à la broche, arrosés de vin de Gaillac, de Cahors, de Madiran ou de Pacherenc, suivis d’un vieil armagnac !

Close